Création d’un cluster avec Windows 8

Une des premières étape pour pour l’installation d’un cluster de basculement consiste à configurer un stockage partagé. Certes depuis Windows 2008, il est possible d’utiliser un modèle de quorum (votes pour déterminer si les groupes de ressources gérés par le cluster doivent rester en ligne) sans stockage partagé. Il n’est plus obligatoire de disposer d’un SAN. Un partage (FileShare Witness) est tout a fait envisageable pour construire un cluster.

Pour installer une solution de haute disponibilité de type groupes de disponibilité (AlwaysOn Availability Group) dans SQL Server 2012, encore une fois, le stockage centralisé n’est pas obligatoire. On peut tout a fait utiliser des disques locaux sur chacun des nœuds du cluster. Notez au passage que depuis SQL Server 2012, il est possible, et supporté de stocker les fichiers constituants une base (MDF,NDF,LDF) sur un partage réseau. C’était possible auparavant mais avec l’ajout d’un paramètre de démarrage du service SQL (TF 1807 pour SQL9 et SQL10.x).

Par contre, pour construire un cluster de basculement (AlwaysOn Failover Cluster), il est impératif de disposer de volumes qui soient visibles depuis chaque nœuds.

Lors de cet article, j’ai choisi d’utiliser un type de quorum ….. On va donc, dans un premier temps mettre en place un initiateur iSCSI qui va utiliser le volume du target iSCSI créé précédemment. Opération à mener sur l’ensemble des nœuds du cluster.

imageimageimageimageimageimage

Maintenant il faut créer le volume qui servir de quorum.

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

Le volume est maintenant créé.

image

Il faut aller sur le second nœud pour initialiser le disque.

imageimageimageimage

L’étape suivant consiste à installer les fonctionnalités et les rôles nécessaires à l’installation du cluster et de SQL Server. Si votre cluster à une autre finalité que le support d’instance virtuelles SQL Server, vous pouvez ne pas sélectionner la partie .Net Framework et transactions distribuées.

Une des nouveautés de Windows 8 Server est la possibilité de gérer depuis une seule console jusqu’à 100 serveurs (dans cette build 8250, peut être ce chiffre évoluera t’il dans le futur). Let’s go.

imageimageimageimage

Installons les features / rôles sur le groupe de serveurs.

Oh oh, l’option dans le menu est désactivée …

image

Bon, OK, retour à l’ancienne méthode !

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

On répète ensuite l’opération pour le second nœud. Notez que même si l’installation multiserveurs semble temporairement indisponible, il est tout a fait possible d’activer/désactiver à distance une fonctionnalité ou un rôle.

imageimage

Passons maintenant à la création du cluster

imageimageimageimageimageimageimageimage

Le warning est “normal”, je n’ai qu’une seule interface réseau sur ces machines virtuelles. En production, même si cela n’est plus obligatoire, il est possible d’utiliser un heartbeat. De même l’utilisation du teaming de cartes hétérogènes de Windows 8 (une nouveauté) est vivement conseillé afin de supprimer ce point de défaillance.

La présence de la case à cocher permettant de lancer directement l’assistant de création du cluster est un vrai gain de temps qui permet d’éviter de sélectionner a nouveau les nœuds du cluster.

imageimageimageimageimageimage

On se retrouve en terrain connu, à quelques détails près …

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez un devis pour mettre en place un cluster, n’hésitez pas à me contacter.

Mais dans l’immédiat, place à l’installation de SQL Server sur ce cluster Windows 8.

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans Windows, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Création d’un cluster avec Windows 8

  1. Ping : Installation de SQL 2012 en cluster sur Windows 8 Server | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

  2. Ping : Windows 8 : Target iSCSI | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

  3. Ping : Failover Cluster SQL Server sans disque partagé–DataKeeper | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s