Migrer une base de données vers Windows Azure SQL Database

Lors de précédents billets, nous avons créé une base sur SQL Azure Database. Nous avons ajouté quelques enregistrements, de manière très simple. Ensuite, une application basique nous a permis de constater qu’il était relativement simple de consommer des données stockées sur SQL Azure, ou sur Windows Azure SQL Database devrais-je dire, car le service change de nom.

Si l’on a vu qu’il est très simple de créer des objets (tables, vues …) sur SQL Azure, gageons que beaucoup d’entre vous seront confronté à une autre problématique : comment migrer ma base de données SQL Server 2008 ou SQL Server 2008R2 vers SQL Azure. Ce petit tutorial tout en images va vous permettre de constater qu’il est relativement simple de migrer une base, ses objets, et ses données. D’autres solutions existent, j’espère pouvoir vous présenter d’autres possibilités dans l’avenir.

Mais tout d’abord, pourquoi migrer vers SQL azure ? Si votre société est de taille modeste,vos bases peu volumineuses, mais sensibles, vous n’avez pas de personnes dans le service IT qui ait le temps de gérer toute la problématique des sauvegardes, de la haute disponibilité, alors plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • vous conservez votre infrastructure On-Premise et vous confiez la gestion de votre instance et de vos bases à DBA en-ligne.
  • vous décidez de migrer votre base vers une infrastructure cloud (SQL Azure ou Amazon RDS dont je vous proposerais un aperçu d’ici peu).

Pour ce tutorial, je vais m’appuyer sur SQL Azure Migration Wizard (SQLAzureMW), téléchargeable gratuitement sur Codeplex.

image

Une fois le téléchargement terminé et les fichiers décompressés dans un répertoire, un simple click sur le SQLAzureMW.exe permet de lancer l’assistant.

Celui ci débute par un choix concernant la méthode de migration et les vérifications à effectuer sur la charge de la base source (compatibilité des requêtes …).

imageimage

Ensuite, on sélectionne les objets que l’on souhaite transférer.

imageimageimageimage

Le transfert peut débuter. Comme tout wizard, il se peut que vous rencontriez des problèmes, comme le laissent voir els lignes en rouge. Pas de panique ce sont des choses connues, liées aux limitations de SQL Azure. Je ne saurais que trop vous conseiller de regarder de près ces informations de manière à modifier votre base source afin que la migration se passe du mieux possible. Regardez aussi les scripts générés de manière à retravailler le script de création des objets pour éviter des relations vers des objets que vous n’avez pas encore créés.

imageimage

A présent, on définit les paramètres de connexion vers le serveur SQL azure. Choisissez ensuite l’édition de base que vous souhaitez créer, son classement qui peut différer de celui du serveur).

imageimageimageimage

Globalement, la migration s’est correctement déroulée, malgré quelques lignes en rouge encore une fois due à la partie XML non complètement supportée sur SQL Azure. On peut visualiser les objets depuis SSMS, dans l’object explorer.

imageimage

Les données aussi sont bien présentes :

image

Il ne reste qu’à changer les chaines de connexion de vos applications et votre migration est terminée.

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans SQL Azure, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Migrer une base de données vers Windows Azure SQL Database

  1. Ping : Amazon RDS : premiers pas | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s