SQL Server 2014 – Fichiers de base de données dans Windows Azure

Nous avons vu précédemment qu’il était possible de stocker les fichiers de sauvegarde natifs SQL Server dans Windows Azure. Cette solution très flexible offre a chacun, indépendamment de tout logiciel tiers de sauvegarde, la possibilité d’externaliser les sauvegardes de bases de données.

A présent, nous allons voir comment créer une base de donnée sur un serveur on-premise, dans votre Datacenter, dont les fichiers sont hébergés dans Windows Azure. Il s’agit d’une des nombreuses possibilités offertes au niveau des architectures hybrides SQL Server 2014.

Tout comme pour la sauvegarde, la première étape consiste à créer un compte de stockage et un conteneur :

imageimage

Il est recommandé de conserver les accès privés pour ce conteneur afin de garantir un maximum de sécurité pour la base de donnée. Il est même conseillé d’utiliser le chiffrement transparent (TDE, édition entreprise) afin de chiffrer le contenu des bases et ainsi élever au maximum le niveau de sécurité pour votre base.

Pour ma part, j’opte systématiquement pour la création d’un conteneur par base de donnée, bien qu’il soit techniquement possible de stocker els fichiers de plusieurs bases dans un seul et même conteneur.

Encore une fois, pensez à noter l’url de stockage du conteneur :

image

L’étape suivant consiste à créer une stratégie de sécurité pour le conteneur. Pour ce faire, le moyen le plus simple consiste à télécharger un petit logiciel sur codeplex : http://azurestorageexplorer.codeplex.com 

image

Je vous fais grâce du setup à la mode Next Next Next Finish. Connectez vous à votre compte de stockage en utilisant les credential issus de l’écran de génération de clé, comme nous l’avons fait dans le post sur le backup vers Azure.

imageimage

Sélectionnez le conteneur souhaité et cliquez sur Security :
image

Allez directement à l’onglet “Shared Access Policies”, donnez un nom à votre stratégie, cochez les cases des différents accès et validez.

image

Un message vous informe de la réussite de l’action. Allez ensuite sur l’onglet “Shared Access Signature” afin de générer la clé d’accès du credential.

imageimage

Ensuite, retour sur SQL Server pour créer le credential nécessaire à la création des fichiers :

image

Quelques remarques :

  • Le nom du credential correspond à l’URL du conteneur. Attention à bien ajouter le S de HTTPS.
  • L’identité doit obligatoirement être “SHARED ACCESS SIGNATURE”
  • Le mot de passe se trouve dans la signature générée au travers de Azure Storage Explorer. Sélectionnez les caractères suivant le ? jusqu’à la fin.

Il reste ensuite à créer la base. Il suffit juste de changer quelque peux les chemins des fichiers et le tour est joué.

image

Les fichiers sont ensuite visibles dans l’explorateur Azure Storage, tout comme dans SSMS (cf. mon précédent billet sur le backup d’une base locale vers Azure).

imageimage

Notez au passage, que la création d’une base de 8GB de data et 1GB de log aura pris 1min 47s. Ce qui n’est pas énorme.

Enjoy

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans SQL Server, Windows Azure, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour SQL Server 2014 – Fichiers de base de données dans Windows Azure

  1. Ping : Sauvegarde managée vers Azure | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

  2. Ping : SQL Server 2014 RTM | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s