SQL Server 2014 – SSIS et SSDT

SSIS n’avait que peu évolué entre SQL Server2005 et SQL Server 1008R2. Cela commençait à dater. L’arrivée de SQL Server 2012 avait enfin amené un vent de fraicheur avec des nouveautés parfois anecdotiques mais franchement indispensable (le Control + Z pour annuler une action) et parfois révolutionnaire comme la notion de catalogue SSIS, d’environnement d’exécution accompagné de beaux rapports …

On peut logiquement se demander quelles sont les nouveautés pour SSIS dans SQL Server 2014 ? Je ne parlerais pas de SSAS et SSRS. Je laisse mes confrères MVP SQL porté sur la chose vous exposer tout cela.

Réponse claire et sans détour

image

OK, le message est clair !

Mais, après l’installation de SQL Server 2014, vous avez peut être remarqué que vous ne pouviez pas développer de lots SSIS, ni concevoir de solution SSAS et SSRS. Comment qualifier ce changement car depuis DTS, l’ancêtre de SSIS, un designer était fourni … OK, on ne peut pas parler de nouveauté car le produit n’est pas nouveau, mais on frôle la révolution !

Un écran du setup SQL aurait du vous mettre la puce à l’oreille :

image

Il est donc temps de se référer à ce lien qui pointe vers un site Web qui permet le téléchargement de SSDT. Attention, il existe 2 versions de SSDT, une version plutôt dédiée aux développeurs de base de données permettant de concevoir une base, faire du rétro engineering, des renommage ou changements de schémas en tout genre (cette version est inclue dans bon nombre d’éditions de Visual Studio 2013 et la mise à jour se fait de manière automatique) et une version BI.

Il faudra s’armer d’un peu de patience pour télécharger le fichier sur la page web consacrée à SSDT.

image

Notez qu’apparait une version avec Shell Visual Studio 2013. A vous de choisir la bonne version.

Une fois le fichier téléchargé, un double click permet de lancer l’extraction du fichier et dans la foulée, l’installation commence …

imageimage

Assez déroutant, on a l’impression d’ajouter une nouvelle instance SQL … Mais finalement au moment du choix des features :

image

image

Un reboot (tiens, ce n’était pas le cas avant …) et l’installation est terminée et SSDT opérationnel :

image

Well done. Happy BI.

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans SQL Server, SSIS, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s