Premier contact avec SQL Server 2016

Avec quelques jours d’avance, SQL Server 2016 CTP2 est disponible publiquement au téléchargement.

image

Vous avez ainsi la possibilité de tester la nouvelle mouture de SQL Server, ses nouvelles fonctionnalités et les améliorations des précédentes.

D’autant plus que la documentation en ligne est également disponible.

Globalement, niveau  installation, rien de particulier. Les habitués ne seront pas dépaysés.

imageimage

Je vous épargne les écrans suivants que vous maitrisez probablement.

En revanche, sur l’écran de sélection des fonctionnalités, enfin du nouveau :

image

Polybase est enfin disponible, édition entreprise il y a fort à parier.

Afin de bénéficier de cette fonctionnalité, il faudra néanmoins installer une JRE 7.51. Et j’avoue que ce point me chagrine un peu. je suis assez réfractaire quant à l’installation de Java sur un serveur SQL. Bref.

image

Même si votre serveur Windows 2012R2 est up-to-date, il faudra néanmoins ajouter un KB supplémentaire afin de pouvoir poursuivre l’installation.

image

690MB et un reboot plus tard, vous serez en mesure de poursuivre l’installation.

Et bonne surprise, on se préoccupe enfin de la base TempDB et de la contention si vous ne disposez que d’une seul fichier de data (principalement sur la page PFS – 2:1:1).

image

 

De manière étonnante, nous avons droit à une version 13 … J’avoue que je m’attendais à basculer directement sur une version 14. Histoire de superstition outre-atlantique. A vérifier sur la RTM.

image

Car il reste quelques bugs à corriger comme l’intitulé de la version SQL ( 2015 ):

image

 

Polybase !

Présenté par le Dr David DeWitt lors du Pass Summit 2012, polybase offre  la possibilité de requêter un cluster Hadoop depuis SQL Server. On imagine sans peine un scénario alliant un stockage massif pour des données non structurées ou semi structurées dans Hadoop et des données agrégées ou semi-agrégées stockées dans SQL Server. Et exécuter des requêtes sur les 2 sources de données, indifféremment.

PolyBase Concept

 

 

Query Store

Autre fonctionnalité attendue : le query store. Le but est ici de fournir aux DBA des outils (DMVs) afin de comprendre des changement au niveau des performances dus à des plans d’exécution différents.

image

 

Live Query Statistics

SQL Server 2014 avait introduit une nouvelle DMV (SQL 2014 – Nouvelle DMV sys.dm_exec_query_profiles) afin de visualiser l’état d’avancement de l’exécution d’une requête en présentant chaque opérateur, avec le nombre de lignes traitées, etc … Voici maintenant la version graphique. Très réussie. Sourire

 

Strech Databases

Enfin, dirons nous. L’archivage des données, avouons le, était un problème épineux. Au pire, on ne faisait rien et toutes les données restaient dans la ou les tables de production, pour des années voire plus. Soit on concevait une politique d’archivage qui déplaçait les enregistrements “froids” et/ou “tièdes” dans des tables spécifiques. Encore fallait il pouvoir lire simplement ces données et produire des requêtes/vues intégrant données chaudes et données froides. Ou bien, encore, on jouait avec les tables partitionnées.

Les strech databases vont permettre, simplement, d’archiver de manière transparente des données dans Azure, avec à la clé un gain d’espace et un cout de stockage réduit.

Incontestablement dans le top 5 des fonctionnalités de SQL Server 2016.

 

Temporal Tables

Ou la possibilité de requêter une table et renvoyer des données telle qu’elles étaient à un point donné dans le temps ! Cette fonctionnalité est une également une de mes préférées.

 

Sécurité

De belles nouveautés sur le plan sécurité avec le dynamic data masking, le row level security et des nouvelles permissions.

 

Haute disponibilité

Les groupes de disponibilité se voient dotés du round robin pour les accès en lecture seule au travers du listener, ce qui permet de balancer la charge sur l’intégralité des serveurs secondaires. Les transactions distribuées sont enfin supportées et le nombre de serveurs pouvant bénéficier de la bascule automatique passe de 2 à 3.

 

Bref, de nombreux articles à venir …

Bon téléchargement.

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans SQL Server, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Premier contact avec SQL Server 2016

  1. Ping : Premier contact avec SQL Server 2016 | Datacros...

  2. Ping : SQL Server 2016 – Live Query Statistics | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s