SQL Server 2019 est disponible

Il fallait s’y attendre compte tenu des évènements Microsoft en cours, que ce soit Ignite à Orlando ou bien le PASS Summit à Seattle où je suis actuellement.

 

L’annonce a été faite aujourd’hui (le 4 novembre), SQL Server 2019 est en General Availability, cela revient à dire que l’on peut télécharger une version RTM du produit, par exemple depuis votre abonnement MSDN.

 

Je ne vais pas détailler dans ce billet la liste des nouveautés de SQL Server 2019, mais la fonctionnalité phare reste sans conteste le « Big Data Cluster » qui mêle les fonctionnalités de tables externes Polybase avec un cluster Hadoop colocalisé avec SQL Server dans des Pods Kubernetes.

J’ai abordé ces points lors d’une pré conférence au SQLSaturday 2019 à Paris en Juin et j’aurais également la chance d’en parler au SQLSaturday à Lisbonne fin Novembre. N’hésitez pas à faire le déplacement …

Une image officielle SQL Server pour Red Hat a aussi vu le jour. Cela dit en passant, certaines fonctionnalités manquantes sous Linux sont à présent disponibles avec SQL Server 2019 : MSDTC, Marchine Learning, support de la réplication.

Le buffer pool hybride, le Rapid Recovery, le Static Data Masking, la gestion des certificats, la capacité de suspendre et de reprendre le chiffrement TDE d’une base de données font partie des nouveautés et devraient faire l’objet de futurs articles sur ce blog.

On peut aussi noter des améliorations au niveau des Graph Databases et de l’intelligent Query Processing

La base TempDB n’a pas été oubliée, les tables systèmes qui parfois souffraient d’une forte contention sont désormais hébergées dans le moteur Hekaton, le moteur InMemory OLTP sans lock et sans latches.

Sujet de prédilection en ce qui me concerne, la haute disponibilité voit se belles améliorations / nouveautés pour les groupes de disponibilité :

  • Une redirection du secondaire vers le primaire
  • La possibilité de disposer de 5 réplicas synchrones
  • La possibilité de créer un groupe de disponibilité mêlant bases systèmes et base utilisateur (attention, 1 seul) afin de gommer les lacunes de duplication de jobs, de logins et autres informations liées au bases Master et MSDB

 

Bref, de belles nouveautés qui vont, à n’en pas douter, accélérer l’adoption de SQL Server comme plateforme / Hub de données.

Happy SQL Server 2019 !

 

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM/MCSM SQL Server
Cet article, publié dans SQL Server, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s