Azure Monitor – un service sous utilisé

Microsoft Azure se compose de plus de 200 services à l’heure où ce billet est rédigé. Certains sont très connus et largement utilisés, comme les services Web, des machines virtuelles ou les services liés aux données comme SQL Azure Databases dans ses différentes déclinaisons (Single Database, Elastic Pool, Managed Instance et les containers ACI ou AKS, sans oublier SQL Edge) ou les comptes de stockage. Les services d’intelligence artificielle, d’IoT, ou d’identité sont également régulièrement mis en lumière.

Et puis il y a des services, pourtant essentiels, mais dont on parle moins. Les service réseau en font partie. C’est pourtant une pièce angulaire de toute architecture dont la maitrise est assez complexe il faut bien l’avouer. Mais tout autant que l’est la maitrise d’une infrastructure réseau OnPrem ! Chaque métier a son équivalent cloud avec de nouvelles compétences à acquérir et de nouveaux défis à relever. Le passage au cloud marque le début d’un nouveau chapitre de votre vie professionnelle.

Et puis un service dont on parle finalement peu, le monitoring et l’alerting. OnPrem, il faut l’avouer c’est souvent le parent pauvre. Ce n’est pas très fun à mettre en œuvre, on se pose énormément de question sur l’outil à utiliser (Outil payant, solution OpenSource …).

Azure Monitor offre un service très intéressant en centralisant les informations issues des métriques applicatives (votre appli .net), de l’infrastructure au travers d’agents et des différentes ressources Azures comme SQL Server par exemple.

De quoi suivre les performances de bout en bout … Un must have en termes de troubleshooting avec des outils de visualisation intégrés ou tiers (Power BI),

3 vidéos ont été publiées sur la chaine YouTube Microsoft Azure. Prenez quelques minutes pour les consulter.

Pour SQL Server, au-delà des métriques « standard », je vous suggère de ne pas faire l’impasse sur SQL Insights, qui ajoute une VM Telegraf, qui va vous permettre d’unifier la vision des performances IaaS et PaaS, y compris si vous avez des cluster Always On Availability Groups.

La surveillance, l’automatisation de certaines tâches en réponse à des conditions de performance, l’observabilité sont des thèmes qui prennent de plus en plus d’importance au sein d’une DSI. Gageons qu’Azure Monitor va encore évoluer …

Happy monitoring !

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM/MCSM SQL Server
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s