Cluster de voyage

Après avoir teasé sur le devenir du matériel acheté, il est temps de passer au montage. Vous avez vu juste, il s’agira bien de cluster, et transportable de surcroit.

Je vous avais déjà parlé d’un NAS de voyage, qui me suit de temps à autre pour des démos chez des clients. Je travaille également avec une abtterie de disque externes, SSD ou rotatifs, qui me permettent via un hypeviseur sur mon PC portable de simuler bon nombre de cas d’architecture, cluster y compris.

La seule chose que je ne pouvais pas simuler sur une seule machine physique étant la migration à chaud de VM entre hyperviseurs, le storage migration, les réplicas de VM et le cluster d’hyperviseur.

Ce cluster de voyage et conçu pour cela.

Le montage des trois machines ne m’a pas pris plus d’une heure. Voici quelques photos montrant le montage de la première machine, faisant office de serveur StandAlone Hyper-V, mais aussi de SAN / NAS grâce aux disques SSD. Les deux autres machines, un cluster Hyper-V n’ont rien de spécifique, donc pas de photo.

Voici la carte mère DQ77KB avec le Core i7, les 16 Gb de RAM et le disque mSata monté :

2013-08-28 11.40.35

Pour les technophiles ou technofans, la motherboard présente certains avantages comme deux prise Ethernet (dont une compatible AMT (équivalent ILO) ) permettant de tester le nic teaming. Je dispose de 4 ports USB 3, 2 ports Sata 6GB/sec et 2 ports Sata 3GB/sec

Une fois ouvert, le boitier est relativement pratique d’accès. Les câbles du panneau frontal s’avèreront légèrement gênants au moment d’insérer la carte mère. Il est possible d’ôter ce panneau temporairement.

2013-08-28 11.41.052013-08-28 12.01.10

On ajoute la connectique pour les disques Sata internes :

2013-08-28 12.32.52

J’ai utilisé des câbles Sata de 20cm. Il ne faut pas plus court. 25 cm auraient été plus confortable. Le boitier est lui livré avec des câbles bien plus long, ce qui m’aurait contraint à devoir réfléchir plus au moment de tout faire entrer dans le boitier.

Le boitier est fourni avec un support pour 2 disques 2”5.

2013-08-28 11.41.442013-08-28 11.47.062013-08-28 12.37.09

Une fois l’opération terminée, le résultat est plutôt propre.

Il ne reste qu’à fermer le boitier et installer Windows. Voilà le volume occupé par mes 3 serveurs de ce cluster de voyage. Pour al comparaison, j’ai ajouté une souris et un disque 3.5”.

2013-08-29 09.15.15

Le tout, y compris alimentations externes, clavier et souris sans fil, tient dans un sac plastique que certains devraient reconnaitre … Et il reste de la place car je peux replier le sac, la hauteur se place alors au niveau des “trophées” MVP présents à droite et à gauche.

2013-08-29 09.16.31

L’installation de Windows 2012R2 ne prends que quelques minutes (hyper silencieux). Attention cependant, le disque mSata prend l’ID 3. Donc lors du setup de Windows, pensez a débrancher vos disques si vous souhaitez reproduire cette configuration.

Le bench des différents disques laisse espérer que les démos chez mes clients ne prendront pas trop de temps à cause du matériel … Sourire

mSata :

image

Disque SSD :

image

Un Raid 0 sur les 2 SSD (attention, pas de parité, que du stripping) :

image

1GB / sec. Largement acceptable pour des VM de test …

Pour mémoire, un disque rotatif d’un PC “classique” :

image

Les Core i7 devraient aussi être suffisant

image

Bref, reste plus qu’à jouer …

A propos Christophe

Consultant SQL Server Formateur certifié Microsoft MVP SQL Server MCM SQL Server 2008
Cet article, publié dans Hyper-V, Matériel, Windows, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Cluster de voyage

  1. « L’installation de Windows 2012R2 ne prends que quelques minutes (hyper silencieux).  »

    Windows 2012 « R2 » ?😀

  2. Chacune de tes configurations me fait rêver.

    Vu la taille ils peuvent donc passer en colis postal…
    Tu prends des commandes pour noël?

  3. Ping : VM Minute | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

  4. thesqlgrrrl dit :

    Encore plus joli que ma dernière paire de chaussures🙂 J’en sacrifierais bien 2-3 paires…

  5. Frederic Dumont dit :

    et l’onduleur ? et le switch ?😉

    • Christophe dit :

      Ah M’sieur est fin connaisseur.
      Le switch est compris dans le package. J’ai un petit 8 ports, ce qui me permet de supporter le nic teaming de ces machines et de les relier au reste du monde.

      Pour l’onduleur, sachant que c’est un cluster de voyage, je me branche bien évidement sur le réseau secouru de mes clients !!!

  6. Ping : Windows 2012 NIC Teaming | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

  7. Ping : SQL Server 2014 – Instance en cluster sur fichier VHDX partagé | Christophe LAPORTE – Consultant SQL Server

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s