SQL Server 2016 Express SP1 – Compression de données

Lors d’un post précédent relatif à la parution du service Pack 1 de SQL Server 2016, il était annoncé que les fonctionnalités de l’édition entreprise devenaient pour bonne part accessibles à toutes les éditions. Un commentaire sur le billet relatait l’impossibilité d’avoir accès à la compression de données.

SSMS lors de la connexion à l’instance récupère un certain nombre d’informations, ce que vous pouvez tracer avec un Profiler. Et bon nombre de clic droit génèrent aussi tout un tas de requêtes dans lesquelles on voit apparaitre la notion d’édition, e manière à n’afficher que les fonctionnalités disponibles dans l’édition courante.

Vu que les fonctionnalités sont maintenant découplées de l’édition et que celle ci ne relève quasiment que de la montée en charge et des ressources accessibles, gageons que SSMS dans une prochaine release corrigera l’impossibilité d’accéder à ces fonctionnalités.

Car oui, cela fonctionne très bien, il suffit d’écrier quelques lignes de code pour s’en persuader.

Tout d’abord, installation d’une instance SQL Server 2016 Express RTM, restauration d’une base exemple et test de compression de données.

image

Logiquement la fonctionnalité est verrouillée.

Installation du SP1 :

imageimage

Et nouveau test avec le même code SQL :

image

Les données sont bien compressées ! Il en serait de même avec SQL Server édition standard.

Le “problème” vient de SSMS et non pas de SQL Server. Wait and See pour une mise à jour de SSMS.

Happy SP1 Sourire

Publié dans SQL Server | Tagué , | 1 commentaire

Premiers pas avec SQL Server v.Next–SQL14

Difficile de passer à côté des annonces qui ont été faites ce 16/11/2016.

Non seulement Microsoft nous gratifie d’un SP1 pour SQL Server 2016 qui fait descendre bien des fonctionnalités de l’édition entreprise vers l’édition standard, voire Express, mais en plus de cela, on nous livre en prime une CTP publique de la prochaine version de SQL Server qui devrait voir la release finale arriver mi 2017 !

Quoi de nef dans cette nouvelle version de SQL Server ? Et bien, dans un premier temps, c’est la première version qui est à la fois disponible sur environnement Windows … ET Linux (et sous MacOS + Docker)! Certes le processus d’installation n’est pas tout a fait le même, mais au final il s’agit bien de la même version !

image 

Le processus d’installation de SQL Server sur Linux fera l’objet d’un article séparé.

L’installation sous Windows diffère peu des version précédentes. SSMS (depuis SQL 2016) et SSDT (depuis SQL 2014) ne sont plus présents sur le média d’installation. Depuis SQL Server 2016 des liens permettent d’ouvrir un navigateur pour télécharger les binaires d’installation.

image

Autre nouveauté, l’apparition de deux items au niveau de SSIS :

image

Comme leurs noms le laissent entendre, il est maintenant possible d’effectuer du ScaleOut lors de l’exécution d’un lot SSIS. Le Master se charge de réceptionner les demandes utilisateur et les dispache sur les Workers afin de paralléliser les exécutions. Encore une fois on sent la volonté de toujours proposer plus de performance, quelle que soit la fonctionnalité de SQL Server, soit en ScaleUp, soit en ScaleOut comme ici.

Dans cette CTP1, il y a finalement peu de nouveautés d’un point de vue moteur. Cela peut aisément se comprendre. Porter SQL Server sur Linux a nécessité beaucoup de travail, même si le code de SQL Server, à proprement parlé est identique enter les plateformes.

Un nouvel SQLOS (nommé SOSv2 pour les curieux – quelle imagination !) a été écrit et vient se placer “en dessous” du SQLOS actuel. Le tout est encapsulé dans un nouveau composant, le SQLPAL, pour Platform Abstraction Layer.

Deux photos, issues de la session “SQL Server on Linux, Come Learn What is Happening!” animée par Tobias Ternstrom, Travis Wright et Slava Oks lors du PASS Summit 2016, pour mieux visualiser les changements

clip_image001clip_image001[4]

Et c’est la toute la magie, car plutôt que de réécrire SQL Server (quelques dizaines de million de lignes de code), introduire cette couche d’abstraction fait que  toutes les fonctionnalités de SQL Server seront, ou devront être, by design, valable pour toutes les plateformes …

Oui, devraient être, car pour le moment, certaines fonctionnalités manquent à l’appel, certaines seront très compliquées à implémenter du fait même qu’il n’existe pas d’équivalent Linux aux Sparse Files (FileStreaming).

clip_image001[7]

En creusant un peu , quelques DMO sont apparus
image

Sans donner la liste exhaustive des nouveautés de la CTP1, car j’imagine que d’ici la RTM à priori prévue pour mi 2017 il devrait y avoir des ajouts, voici quelques points notables.

  • Les nouvelles DMVs/DMFs ci dessus
  • Niveau de compatibilité 140
  • InMemory
    • Amélioration de performance pour des alter table
    • plus de 8 index pour les tables Hekaton
    • Redo exécuté en parallèle pour un RTO plus rapide
    • Case et TOP ( N ) WITH TIES disponible
  • Colonnes LOB pour les Clustered ColumnStore index
  • Scale-Out SSIS comme vu précédemment

La page What’s New in SQL Server vNext devrait évoluer au fil du temps, à surveiller donc.

Happy CTP Sourire !

Publié dans SQL Server | Tagué | Laisser un commentaire

SQL Server 2016 SP1 – l’édition standard bénéficie des fonctionnalités de l’édition entreprise !

Lors de l’évènement online Connect(); // 2016 qui s’est tenu aujourd’hui, un certain nombre d’annonces ont été faites. Focalisons nous sur SQL Server.

Le Service Pack 1 de SQL Server 2016 est à présent disponible au téléchargement.

Déjà me direz vous, après quelques mois seulement !!! Fait rare pour SQL Server, le SP apporte de nouvelles fonctionnalités !

Et pas qu’une seule, puisque quasiment toutes les fonctionnalités de l’édition entreprise descendent sur l’édition Standard, Express voire LocalDB !!!!!

Compression de données, partitionnement, Hekaton, Polybase, les audits niveau database, le database snapshot, bref, le tableau précédent vous donne un aperçu de la révolution.

L’annonce est juste énorme !

Certes des limitations en terme de scalabilité sont a prévoir (24 cores / 128 GB de RAM) pour l’édition standard, mais avouez que cela ouvre des possibilités !

Le modèle de licensing revient maintenant à ce que l’on trouve sur Azure, a savoir les mêmes features mais en fonction des ressources matérielles, on opte pour une édition standard ou entreprise.

Wooooot !

Happy SQL Server 2016 SP1 ! Sourire

Publié dans SQL Server | Tagué | 9 commentaires

SQL Server everywhere !

SQL Server pour Linux est disponible publiquement !

LinuxLove

Mais cela va plus loin !!!!

SQL Server v.Next est également disponible sur Windows ! Oui, vous avez bien lu, vous pouvez à présent télécharger la CTP de la prochaine version de SQL Server !!! Et cette version est disponible sur Windows ET Linux, voire Docker sur MacOS !

Vous pouvez à présent installer SQL Server sur une machine physique, dans une machine virtuelle ou un conteneur Docker. Et ce quel que soit votre OS !

Happy SQL Server v.Next everywhere! Sourire

Publié dans Docker, Linux, SQL Server, Windows | Tagué | 2 commentaires

SQL Server Express 2016 dans un container

A plusieurs reprises j’ai présenté SQL Server dans un container, lors du SQLSaturday Paris 2016, idem à Madrid, ainsi que dans le Webcast du 24HOP FR. J’avais à plusieurs reprises essayé de faire fonctionner la version 2016, sans succès, probablement du a la version Technical Prebiew de Windows et à la release 1.13-dev du moteur docker.

A présent que la RTM est disponible cela doit fonctionner. Une image officielle est par ailleurs disponible sur  DockerHub. Merci Perry.

image

 

Happy containers

Publié dans Docker, SQL Server | Tagué , | Laisser un commentaire

Windows 2016 disponible au téléchargement

Les abonnés MSDN peuvent à présent télécharger la dernière version de l’OS Serveur.

image

Si vous n’avez pas d’abonnement vous permettant le téléchargement, la version d’essai librement téléchargeable est disponible depuis quelque jours.

Happy download !

Publié dans Windows | Tagué | Laisser un commentaire

24HOP – Installer SQL Server sous Docker – Slides et vidéo enfin disponibles

Si vous avez loupé l’édition Française des 24 HOP, les vidéos sont disponibles ici.

Les slides et démos de ma session, consacrée à Docker et SQL Server Express, sont accéssibles sur mon OneDrive public.

Enjoy

Publié dans Docker, SQL Server | Tagué , , , | 1 commentaire

SQL Server 2016 supporte Windows Server 2016 Storage Spaces Direct

La nouvelle a été publiée il y a quelques jours sur le blog SQL Server. Il est à présent possible d’installer un cluster de basculement SQL Server (FCI) sur une infrastructure hyper-convergée, donc sans faire appel à un stockage partagé de type SAN (ou bien à des mécanismes de recopie de blocs enter volumes locaux comme SIOS Datakeeper et consorts).

Storage Spaces Direct with SQL Server

Il y a un peu plus d’un an, j’ai publié un article sur le sujet. Avec un gros Warning sur le fait que la configuration n’était pas supportée. Et bien, avec les versions RTM de Windows 2016 et SQL Server 2016, il est a présent supporté d’installer un FCI sur un stockage de type Storage Spaces Direct (S2D pour les intimes).

J’en ai profité pour remonter rapidement une plateforme de tests. Les scripts fournis à l’époque fonctionnent globalement, même si de légères différences sont apparues. Voici une version à jour permettant la construction du S2D. Un cluster 4 nœuds, et 2 instances en cluster.

1- Installation de Windows 2016 édition datacenter, ajout des serveurs dans le domaine

2-Paramétrage Windows

# "High performance", "Balanced", "Power saver"
function SetPowerPlan([string]$PreferredPlan) 
{ 
    Write-Host "Setting Powerplan to $PreferredPlan" 
    $guid = (Get-WmiObject -Class win32_powerplan -Namespace root\cimv2\power -Filter "ElementName='$PreferredPlan'").InstanceID.tostring() 
    $regex = [regex]"{(.*?)}$" 
    $newpowerVal = $regex.Match($guid).groups[1].value 

    # setting power setting to high performance 
    powercfg -S  $newpowerVal 
}

	
# Set power option
SetPowerPlan "High performance"


Install-WindowsFeature -Name Net-Framework-Core -Source D:\sources\sxs
Install-WindowsFeature -Name Failover-Clustering  
Install-WindowsFeature -Name File-Services
Install-WindowsFeature -Name RSAT-Clustering      
Install-WindowsFeature -name RSAT-Clustering-Mgmt 

# disable open server manager at logon
Set-ItemProperty -Path 'HKLM:\SOFTWARE\Microsoft\ServerManager' -Name DoNotOpenServerManagerAtLogon -Value 1
Set-ItemProperty -Path 'HKCU:\Software\Microsoft\ServerManager' -Name CheckedUnattendLaunchSetting  -Value 0
 
# enable RDP
Set-ItemProperty -Path 'HKLM:\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Terminal Server' -Name fDenyTSConnections -Value 0
Set-ItemProperty -Path 'HKLM:\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Terminal Server\WinStations\RDP-Tcp' -Name UserAuthentication -Value 1
    
# disable FW / testing purpose
Set-NetFirewallProfile -Profile Domain,Public,Private -Enabled False

3- Ajout de disques de données sur les 4 serveurs (attention, ne pas initialiser ni formater ces disques)

4 – Formation du cluster

Test-Cluster -Node Win16S2D1,Win16S2D2,Win16S2D3,Win16S2D4 -Include "Storage Spaces Direct",Inventory,Network,"System Configuration"  

New-Cluster -Name ClustS2D -Node Win16S2D1,Win16S2D2,Win16S2D3,Win16S2D4 -NoStorage

5- Nettoyage des disques et activation du S2D.

icm (Get-Cluster -Name ClustS2D | Get-ClusterNode) {  
    Update-StorageProviderCache  
    Get-StoragePool |? IsPrimordial -eq $false | Set-StoragePool -IsReadOnly:$false -ErrorAction SilentlyContinue  
    Get-StoragePool |? IsPrimordial -eq $false | Get-VirtualDisk | Remove-VirtualDisk -Confirm:$false -ErrorAction SilentlyContinue  
    Get-StoragePool |? IsPrimordial -eq $false | Remove-StoragePool -Confirm:$false -ErrorAction SilentlyContinue  
    Get-PhysicalDisk | Reset-PhysicalDisk -ErrorAction SilentlyContinue  
    Get-Disk |? Number -ne $null |? IsBoot -ne $true |? IsSystem -ne $true |? PartitionStyle -ne RAW |% {  
        $_ | Set-Disk -isoffline:$false  
        $_ | Set-Disk -isreadonly:$false  
        $_ | Clear-Disk -RemoveData -RemoveOEM -Confirm:$false  
        $_ | Set-Disk -isreadonly:$true  
        $_ | Set-Disk -isoffline:$true  
    }  

Get-Disk |? Number -ne $null |? IsBoot -ne $true |? IsSystem -ne $true |? PartitionStyle -eq RAW | Group -NoElement -Property FriendlyName  

} | Sort -Property PsComputerName,Count


Enable-ClusterStorageSpacesDirect

Un disque CSV est automatiquement créé par la commande Enable-ClusterStorageSpacesDirect et porte le nom de ‘S2D on ClustS2D’

6 – Création du volume

New-Volume -StoragePoolFriendlyName 'S2D on ClustS2D' `
           -FriendlyName VDSQL01 `
           -PhysicalDiskRedundancy 2 `
           -FileSystem CSVFS_REFS `
           -Size 20GB

Il ne reste ensuite qu’à installer plusieurs instances SQL Server en FCI en utilisant le disque CSV (marche à suivre ici ou ).

And that’s all !

 

imageimageimage

J’aurais aimé ne plus voir le GUID du pool lors du choix du volume dans l’installation de l’instance SQL, mais cela n’a pas évolué. Dommage.

Je reste persuadé que ce type d’infrastructure est ce vers quoi nous devons tendre dans l’avenir. Non pas que je n’aime pas les SAN et tous les avantages qu’ils offrent, mais avec les disques flash attachés localement (sans stack AHCI) ou dans un emplacement DIMM, la performance est clairement à l’avantage des disques locaux.

Donc, d’un point de vue performance, ce type d’architecture est tout a fait viable. D’autant que la volumétrie peut tout a fait être au rendez vous en utilisant les ressources de chacun des nœuds qui peuvent mixer des disques ultra rapides (NVMe, NVDIMM), des disques SSD Sata ou SAS, voire des disques rotatifs.

D’un point de vue architecture, les principaux acteurs, dont Microsoft, poussent énormément vers le “Cloud”. Et monter un FCI avec un SAN dans un cloud public, on oublie. Alors qu’une infrastructure hyper-convergée peut tout à fait se satisfaire des contraintes d’un cloud public Et être mise en œuvre sur vos serveur dans vos datacenters. On retrouve de la résilience et de la disponibilité, tout en ajoutant de manière extrêmement simple la répartition géographique des nœuds si nécessaire.

Si vous souhaitez mettre en œuvre un cluster de basculement ou bien des groupes de disponibilités, n’hésitez pas à me contacter afin de vous conseiller sur le choix de la solution la plus appropriée à vos besoins.

Enjoy

Publié dans SQL Server, Windows | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

SQLSaturday #568-Madrid-Septembre 2016

Vous connaissez les SQL Saturday ? Des évènements gratuits où  des passionnées viennent partager les expérience et leur savoir (faire) autour de SQL Server … A Paris, le dernier évènement a eu lieu en Juin 2016. Vous n’étiez pas disponibles ? Ah, oui, il faisait beau, et puis un Samedi par grand beau temps, pourquoi s’enfermer pour quelques heures de formation ???

Bien qu’à rallonge (dans le sud en tout cas Sourire ), l’été se termine tranquillement. Pourquoi ne pas le prolonger un weekend de plus ? Et à Madrid ?

i6q063x[1]

En voilà une bonne idée. Alors, n’hésitez pas, inscrivez vous au SQL Saturday Madrid, le 24 septembre !

24 sessions, en anglais ou espagnol, délivrées par des MVPs, des MCMs, des employés Microsoft sur des thèmes BI, Cloud ou moteur relationnel.

Je présenterai une session autour de la montée en charge SQL Server (comme cela a été le cas au SQL Saturday Paris).

Une bonne occasion, en somme de profiter de la vie nocturne de la capitale Espagnole après les sessions et le dimanche. Ou comment joindre l’utile à l’agréable.
4 français seront présent en tant que speakers (Régis, Jean-Pierre, Romain et moi ).

Pour les inscriptions et le planning, c’est par ici

Publié dans Evènements | Tagué | Laisser un commentaire

24HOP–Installer SQL Server sous Docker

Les 20 et 21 septembre 2016 va se tenir la première édition des 24H du PASS en français !

image

Reconnus dans le monde de la donnée comme MVP, MCM ou PFE, nos conférenciers francophones, dispersés dans le monde entier, se feront un plaisir lors de cet évènement de vous apporter EN FRANÇAIS leur contenus passionnant dans le confort de votre maison ou du bureau grâce à la magie des conférences en ligne.

Démarrant à 08h00 GMT, cette série de 24 webinaires consécutifs est étalée sur deux jours, une occasion unique de recevoir les informations les plus à jour sur le développement, l’administration des bases de données, l’intelligence décisionnelle ainsi que les dernières nouveautés de la PowerBI et du Cloud.

Pour ma part, j’aurais le plaisir de présenter une session dans laquelle il sera question de micro services avec l’installation de SQL Server Express sous Docker.

 

image

Les 24HOP Francophones sont un évènement entièrement gratuit grâce au soutien de nos généreux commanditaires et à l’implication des membres de la communauté.

image

Inscrivez-vous dès maintenant et ce même si vous ne pouvez pas assister le jour même, vous recevrez un lien vers les enregistrements de session après. La première session débutera le 20 Septembre à 08h00 GMT. Ne tardez pas, les places sont limitées!

Pour le planning et les inscriptions, c’est par ici

Happy 24HOP Sourire

Publié dans Containers, Evènements, SQL Server | Tagué , , | Laisser un commentaire